Saisissez votre NPA. Vous découvrirez ainsi l’électricité standard locale.

Vous verrez ici quel est votre produit d'électricité standard!

Pour le tournant énergétique, nous avons besoin de plus d'énergie solaire et éolienne dans l’électricité standard.

Infos sur la campagne
0-4
4
4.25
4.5
4,75
5
5.5
myNewEnergy a évalué la qualité de l’électricité et l’a indiquée par des couleurs. 6 est la meilleure évaluation et 1 la plus mauvaise. Les EAE dont la note est inférieure à 4 sont insatisfaisantes, car elles fournissent de l’électricité issue d’énergies non renouvelables. Les EAE dont l’évaluation est supérieure à 4.5 fournissent, à quelques rares exceptions près, de l’électricité renouvelable à 100%. Les EAE obtiennent une note de qualité élevée si, par exemple, elles respectent des exigences supplémentaires dans l’énergie hydraulique, comme la protection des eaux ou si le mix comprend une forte proportion de nouvelles énergies renouvelables, comme l’énergie solaire ou l’électricité issue de la biomasse. S’il y a plusieurs fournisseurs d’électricité dans une zone NPA, la couleur est déterminée par la moyenne des deux notes. Vous trouverez des informations supplémentaires sur l’évaluation ici .
Pour le tournant énergétique, nous avons besoin de plus d'énergie solaire et éolienne dans l’électricité standard.
Notre approvisionnement en électricité change
La transition énergétique est décrétée et le changement climatique, une question brûlante. La solution est de passer rapidement aux énergies renouvelables. A l’aide du « paysage de l’électricité suisse », nous vous montrons comment vous aussi vous pouvez contribuer activement à façonner un avenir énergétique durable. En passant à des sources d’énergie renouvelable que sont l’énergie hydraulique, solaire, éolienne et la biomasse, nous renforçons notre indépendance vis-à-vis de l’étranger, assurons une meilleure sécurité d’approvisionnement, créons des emplois dans notre pays et contribuons ainsi au bien de la Suisse. Notre pays dispose des meilleures conditions et du meilleur potentiel pour réaliser la conversion à un approvisionnement en électricité renouvelable, sûre et respectueuse de l’environnement.

De plus, la capacité de notre pays à résister aux crises dépend fortement de notre indépendance de l’étranger en matière de biens vitaux, comme le montre en ce moment la crise du Covid-19.
A 100% renouvelable, indigène et efficace, c’est faisable!
Aujourd’hui, un peu plus de 50 % de notre électricité provient déjà de centrales hydrauliques. Comme l’indique le paysage de l’électricité, un très grand nombre d’entreprises d’approvisionnement en énergie (EAE) proposent d’ores et déjà un mix standard 100 % renouvelable, composé principalement d’énergie hydraulique. C’est bien, mais pas assez pour le tournant énergétique ! Afin de retirer toutes les centrales nucléaires suisses du réseau d’ici 2035, nous dépendons d’une croissance rapide de l’électricité solaire et éolienne. Nous ne pouvons pas nous reposer sur nos centrales hydrauliques existantes. Comme le montre l’accident nucléaire de Fukushima, l’énergie nucléaire ne constitue pas non plus une alternative sûre et respectueuse de l’environnement.

Dans beaucoup de communes, les clientes et clients privés ont le choix parmi divers produits d’électricité. En choisissant des produits d’électricité naturelle, par exemple issue de l’énergie solaire, éolienne ou hydraulique régionale, les consommateurs contribuent activement au tournant énergétique. Cependant, beaucoup de ménages ne changent pas de produit. En effet, l’électricité n’est pas un produit au cœur de l’attention et ne demande pas d’intervention active. Pour de nombreux consommateurs, elle sort littéralement « de la prise ». Le passage à d’autres produits ne s’impose donc pas en termes de consommation. Il est alors d’autant plus important que l’électricité standard provienne aussi, autant que possible, de sources durables.

La rapidité avec laquelle nous atteindrons l’objectif d’un approvisionnement en électricité issu à 100% d’énergies renouvelables est donc simplement une question de volonté politique commune. Le chemin qui mène à un approvisionnement durable en énergie – sur la base des énergies renouvelables et sans nucléaire – passe par deux étapes incontournables. La première approche est l’efficacité, c’est-à-dire économiser l’électricité avec de meilleures technologies là où elle est actuellement gaspillée. On pourrait dès à présent économiser en tout environ un tiers de la consommation d’électricité suisse avec la meilleure technologie disponible, c’est-à-dire six fois la production de la centrale nucléaire de Mühleberg, qui a été retirée du réseau en décembre 2019.

La deuxième approche pour notre futur approvisionnement en électricité réside dans la construction d’installations de production à partir d’énergies renouvelables. Combiné avec l’efficacité d'électricité , un mix intelligent provenant de différentes technologies de production d’énergie renouvelable peut remplacer sans problème toutes les centrales nucléaires suisses. Selon l’association des professionnels de la branche Swisssolar, la part de l’énergie solaire dans le mix suisse était d’environ 4 % fin 2019. Afin de remplacer toutes les centrales nucléaires d’ici 2035, cette part doit augmenter à 20 %, au moins.
Création de valeur ajoutée régionale
Les énergies renouvelables de l’avenir créent aussi des emplois. Grâce à la construction d’installations locales de production d’énergie renouvelable, l’électricité importée est remplacée par des sources d’énergie, des technologies et des services indigènes. Cela profite à tous. Les entreprises artisanales ont davantage de commandes, ce qui accroît leur chiffre d’affaires et leurs bénéfices, avec comme conséquence une hausse des rentrées fiscales et des revenus locatifs pour les communes et la création de nouveaux emplois.
Infos sur la campagne
Le projet « paysage de l’électricité suisse » a été initié par le WWF Suisse, mis en œuvre en collaboration avec myNewEnergy et suisseénergie et lancé pour la première fois en 2017. Dans la nouvelle version du paysage de l’électricité 2020-2022, l’affichage a été légèrement modifié : désormais, seules les EAE qui présentent une proportion significative de nouvelles énergies renouvelables telles que l’énergie solaire, éolienne ou issue de biomasse apparaissent en vert sur la carte. Nous voulons ainsi représenter les zones où le tournant énergétique est en bonne voie et celles où la transition vers une production d’électricité durable doit encore s’accélérer.
Si vous avez des questions sur le projet, envoyez un e-mail à kontakt@mynewenergy.ch.

Evaluation des produits d'électricité
myNewEnergy a évalué la qualité de l’électricité et l’a indiquée par des couleurs. 6 est la meilleure évaluation et 1 la plus mauvaise. Les EAE dont la note est inférieure à 4 sont insatisfaisantes, car elles fournissent de l’électricité issue d’énergies non renouvelables. . Les EAE obtiennent une note de qualité élevée si, par exemple, elles respectent des exigences supplémentaires dans l’énergie hydraulique, comme la protection des eaux ou si le mix comprend une forte proportion de nouvelles énergies renouvelables.
S’il y a plusieurs fournisseurs d’électricité dans une zone NPA, la couleur est déterminée par la moyenne des deux notes.

La note myNewEnergy rend plus concrète la qualité de l’électricité pour les consommateurs. Aussi bien l’impact environnemental que les mesures écologiques, le soutien au tournant énergétique et d’autres critères sont pris en compte. La note myNewEnergy s’inspire du système de notation suisse et a été développée durant un an avec la collaboration d’un organe consultatif dans lequel étaient représentés des associations environnementales, des organisations de défense des consommateurs, ainsi que des fournisseurs d’énergie, des offices fédéraux et autres experts.
La note d'électricité de myNewEnergy prend en compte les influences suivantes:
  • L’impact environnemental lors de la construction et de l’exploitation des centrales. Les points d’impact environnemental sont estimés par des calculs complexes pour chaque type de centrale et reposent essentiellement sur les émissions de substances nuisibles et de gaz à effet de serre.
  • L’impact environnemental de la surexploitation des ressources naturelles, par ex. l’endiguement des cours d’eau.
  • Des contrôles indépendants et des mesures écologiques, aux résultats mesurés par un label ou le respect d’obligations légales. Les organismes de certification garantissent que les produits respectent des obligations spécifiques (par ex. Naturemade Star).
  • Seule la construction de nouvelles centrales produisant de nouvelles énergies renouvelables permet de remplacer les anciennes centrales nucléaires et à énergies fossiles. L’âge des installations intervient donc dans l’évaluation.
  • Le Conseil fédéral et les associations environnementales ont élaboré des directives pour augmenter d’ici à 2035 les potentiels des énergies renouvelables en Suisse. Ces potentiels sont pris en compte dans la note de myNewEnergy, si bien que leur augmentation va dans la direction prévue, et seulement, bien entendu, pour les installations helvétiques.
  • Avec leur service universel local, les fournisseurs d’énergie existants assurent la sécurité de l’approvisionnement et la stabilité du réseau suisse. Pour le tournant énergétique, il est cependant nécessaire que les énergies renouvelables soient aussi de plus en plus intégrées dans les produits de base. Les changements allant dans ce sens sont évalués positivement.
Vous trouverez une description détaillée de l’évaluation de myNewEnergy ici.

Disclaimer: Le WWF Suisse et myNewEnergy sont responsables du contenu de ces pages. Le site Web est exploité par myNewEnergy. Si vous avez des questions techniques, prière de vous adresser à: kontakt@myNewEnergy.ch.
Images: ©WWF Schweiz (3), Stefan Ineichen, Glühwürmchen Projekt (1)
Nous remercions suisseénergie pour son soutien.